Données de la recherche


De quoi s'agit-il ?

Issues d'expérimentations, d'observations ou dérivées de sources existantes, les données de la recherche sont des informations collectées ou produites dans le cadre d'un projet de recherche en vue de produire ou de valider des résultats de recherche :
 
  • données brutes : données collectées, non organisées, non mises en forme.
  • données traitées : données collectées, réorganisées, calculées.
  • données analysées : données produites en tant que résultats de recherche.llectée, non organisées, non mis 

Pourquoi gérer ses données ?

 
  • Eviter la perte de données au cours du processus de publication.
  • Respecter les règles éthiques et juridiques.
  • Rendre les données réutilisables.
  • Assurer leur conservation.
  • Permettre un accès le plus large possible aux données selon le principe "aussi ouvert que possible, aussi fermé que nécessaire".
  • Répondre aux exigences des agences de financement.

Acteurs de la gestion des données

Acteurs de la gestion des données à l'UT2J

Contexte juridique


2016 : La loi pour une République numérique précise dans son article 30 :
« II. Dès lors que les données issues d’une activité de recherche financée au moins pour moitié par des dotations de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics, des subventions d’agences de financement nationales ou par des fonds de l’Union européenne ne sont pas protégées par un droit spécifique ou une réglementation particulière et qu’elles ont été rendues publiques par le chercheur, l’établissement ou l’organisme de recherche, leur réutilisation est libre. »
 
2018 : Plan national pour la science ouverte dont le deuxième axe vise à :
  • faire en sorte que les données produites soient structurées selon le principe FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable, Réutilisable), préservées et ouvertes
  • une diffusion ouverte des données issues de programmes financés sur fonds publics
  • une généralisation des plans de gestion de données dans les appels à projets
  • appelle les coordinateurs à considérer la question des données de recherche au moment du montage et tout au long du projet
  • impose un plan de gestion des données (DMP) pour les projets financés à partir de 2019
 
Horizon 2020 et Horizon Europe
Encourage à développer, dès la phase de conception du projet, une stratégie de gestion des données et d’élaborer un plan de gestion des données
 

Pour aller plus loin

  • DoRANum : ensemble de ressources pour accompagner la communauté scientifique dans la gestion et le partage de leur données
  • Ouvrir la Science : site piloté par le comité pour la science ouverte qui accompagne et soutient les mesures du plan national. Il est destiné à tous les acteurs qui jouent un rôle dans la science ouverte et à tous les citoyens intéressés.
  • Huma-Num : très grande infrastructure de recherche (TGIR) qui développe un dispositif technologique pour accompagner les différentes étapes du cycle de vie des données numériques. Elle met à disposition un ensemble de services pour le stockage, le traitement, l'exposition, le signalement, la diffusion et la conservation sur le long termes des données numériques de la recherche en sciences humaines et sociales.