• Conférences,

Les femmes, l’exception parmi les criminels au XIXe siècle ?

Publié le 31 janvier 2020 Mis à jour le 31 janvier 2020
le 11 février 2020
18h-19h
Bibliothèque d'Étude et du Patrimoine
Allégorie de la justice. © Wikimedia Commons.
Allégorie de la justice. © Wikimedia Commons.

par Sandrine Pons, docteure en histoire contemporaine de l’université Toulouse – Jean Jaurès, professeure certifiée d’histoire géographie

Sandrine Pons présentera des pistes de réflexion expliquant la dissymétrie entre criminels et criminelles jugés devant les cours d’assises françaises au XIXe siècle à partir de ses recherches sur la Haute-Garonne.
 

Histoire(s) de jeunes chercheurs

Entamé en 2018, ce cycle de conférences proposé par la Bibliothèque de Toulouse se poursuit en 2020, en partenariat avec l’Université Toulouse Jean Jaurès, le Laboratoire de Recherche FRAMESPA, le CNRS et la Bibliothèque d’Études Méridionales. Il permet à de jeunes chercheurs ayant des sujets de recherche sur Toulouse ou la région de venir les présenter.