Lovo - Archéologie des arts rupestres d’Afrique

Publié le 4 janvier 2022 Mis à jour le 19 janvier 2022
du 3 janvier 2022 au 4 février 2022 Centre de ressources Olympe de Gouges
Espace revues - RDC
Vignette de la manifestation
Vignette de la manifestation

Exposition de kakémonos

La présentation des recherches en cours de la mission archéologique franco-congolaise "Lovo" permet de rendre accessible au grand public un patrimoine méconnu. Ce travail contribue également à alerter sur la nécessité du classement au patrimoine mondial de l’UNESCO de ce site et de la préservation de ce massif de la République démocratique du Congo menacé par l’exploitation industrielle.
Cette exposition met en lumière le travail de deux membres de l’UMR 5608 - TRACES de l’Université Toulouse Jean Jaurès, G. Heimlich et C. Bourdier
 
Le massif de Lovo situé en République démocratique du Congo est un ensemble de reliefs spectaculaires, répartis sur environ 430km², percés de nombreuses grottes et abris-sous-roche. Avec cent dix-sept sites inventoriés (dont vingt grottes ornées), le massif de Lovo contient la plus importante concentration de sites rupestres de toute la région, ce qui représente plus de 5700 images rupestres.

Elle est associée à une deuxième exposition : Matobo – Archéologie des arts rupestres d’Afrique d'une région située au Zimbabwe, deux programmes de recherches, deux expositions, qui en collaboration avec les Centre de Promotion de la Recherche Scientifique (CPRS) et les bibliothèques de l'université seront présentées de manière itinérante :
Du 3 janvier au 4 février : Lovo au CROG / Matobo à la MDR
Du 7 février au 25 février : Lovo à la BUC / Matobo au CROG
Du 1er mars au 25 mars : Lovo à la MDR / Matobo à la BUC

Pour plus d'informations sur la mission Lovo, vous pouvez consulter le site internet dédié.